Système Macron : quand tombent les masques – Vu du Droit

MENU

RÉGIS DE CASTELNAU

Post navigation

71 COMMENTS

  1. C’est quoi et c’est qui la « vraie gauche »???
    En 1981, J’avais pourtant cru l’apercevoir, mais bien vite, il a fallu se rendre à l’évidence , c’était juste un mirage.

    • 1981 la vraie gauche, c’est à pleurer de rire ,c’est le début de l’état livré aux copains et aux coquins

  2. Excellente , mais alors , excellente analyse et synthèse , une fois de plus et parfaite description de la coherence du système Micron ! Bravo 150% en adhésion !

  3. J’écris avec beaucoup de fautes mais je m’exprime
    Quote »Mila est un assez extraordinaire révélateur. Sans revenir en détail sur les faits, on va quand même rappeler que la jeune fille a été victime d’agressions sexistes, homophobes et racistes de la part d’internautes se plaçant pour l’insulter sous l’autorité d’Allah. Dès ce moment-là, une rafale d’infractions pénales suscitant en réponse, l’usage justifié d’une liberté fondamentale. quote »
    Exactement écris et de plus toutes la diaspora ne ramène jamais au début du film de Mila
    .Nous avons des invitations au spectacle dans des affaires de plus en plus délirantes.

    Pauvre Mila qui s’est exposé en France et de plus dans vis un vis face deux élections à venir.
    Le muslim l’avait dit, elle là cherché qui cache au muslim sa vision d’où le warning sur l’Islam qui s’invite

    Déjà le dragueur s’était une affaire très simple
    Les parents mathématiquement auraient du voir les gendarmes suite à une plaine
    Mais force est de croire
    Dans le second lieu , s’est tous le rabattage suite au coup de gueule de Mila, face son agresseur qui était informatif pour les parasites suivant.
    Acide sur la figure, le club de l’école et de l’adresse avec une fatwa à mort juste pour ce printemps qui ne sera jamais revendiqué par Daech du moins pour l’État profond.
    Déjà la justice devrait ouvris ses couilles pour la seconde information, vu tout le pognon et les têtes pensantes que nous invitons dans la ciber criminalité avec notre pognons ue l’information n’aurait pas fuité, tout en sachant que Paris se fait du logement vide avec le blanchiment d’argent.
    qui créé d’autres situations bizarre;

    3ème phase tout le taff qui squad , louk , racle les réseaux, la aussi nous avons des lois de spécialités de raclage de buzz soit disant fiscale .
    Et là le gros coup de pieds dans le poulailler où tout les coqs se voient venir cherchant leur piste comme des navets.Ils savent qu’ils ont quelques choses à dires qui n’est ignorance.

    De selon de mon point de vue, Mila n’a plus besoin d’aller à l’école, elle sera embauché par une chaîne médiatique avec des couches culottes à l’oeil par pampers
    Que nos dirigeants n’ont pas ce cerveaux .
    Autre chose
    La cité interdite ou muraille de Chine porte bien son nom
    Tout le monde rentre mais personne ne sort
    La Russie met out tout les parasites ayant une autre technologie du raisonnement .
    Et la France politique étrangere exécrable dénué de toute culture , 0 bombe atomique car même si elle se la pétait un mur , le pays n’aura même pas le temps de réalisé que ben oui et ben non non .
    Trump est arrivé au pouvoir en surfant entre chaque état et la France se la joue sur une affaire de terrain tel que Mila , une ado juste pour une réalité existentiel d’entre ses ambiguïtés de langage
    Sans voir venir le monde
    Triste
    Mila est une affaire d’état , de chroniqueurs de genres en France et le culs est que probablement Mila est inconnue en Israël , car Mila peut circuler à tel aviv complètement à l’aise .
    En conclusion je vais répondre sur un autre post

  4. Mila est un épiphénomène monté en épingle par ceux qui ont intérêt à le faire.

    Le diable se niche toujours dans les détails.

    Mila, pur produit de la République Laïque et cochant, probablement à l’insu de son plein gré, les cases du sociétal progressiste, dont le LGBTisme et une touche de féminisme 2.0 lorsqu’elle remballe l’hétéro musulman insistant, pour finir par blasphémer l’Islam sur les réseaux sociaux, parce que l’impétrant n’était pas content de s’être fait rembarrer, un euphémisme.

    Une version officielle quant à distiller la prétendue supériorité du blasphème, en héritage des lumières, sur la liberté de conscience, en mémoire de Charlie.

    Une grosse blague.

    La vérité est que Mila a commis deux péchés originels :

    – Confondre blasphème et haine d’une religion.
    – Se répandre sur les réseaux sociaux.

    Se poser ensuite en victime des menaces de mort et autres insultes, c’est une stratégie longtemps sponsorisée par l’anti racisme institutionnel.
    Il est truculent de constater le virage à 180° opéré par les marionnettistes de la République et qui s’explique dans le contexte de l’offensive des #metoo, #balancetonporc et autres joyeusetés sponsorisées par le progressisme universaliste.
    Nous assistons, au nom d’une pseudo liberté de la femme, à une dénégation du patriarcat, de l’homme mâle hétéro et plus globalement des religions, au nom des constructions sociales consubstantielles au progressisme gauchisant.

    Parce que maître Malka, l’avocat de Charlie, pourra nous raconter ce qu’il voudra, blasphémer n’est pas strictement égal à insulter une religion, ou alors je balance sur les réseaux sociaux que la laïcité et le judaïsme, c’est de la merde en barre.

    Cette récupération ad nauseam d’une énorme bêtise d’une ado à peine pubère, est à gerber.
    En outre, les parents de cette jeune fille mineure sont entièrement responsables de l’avoir laissé répandre sa haine sur les réseaux sociaux.

    Oui, il est regrettable qu’elle soit déscolarisée et obligée de se cacher (enfin elle était invitée chez Barthès !), oui il est anormal qu’elle reçoive des menaces de mort, oui le pseudo comique de France Inter n’a pas reçu la même violence en retour de son sketch sur J-C pédé, mais qui sont les responsables de cette situation ?
    Les mêmes qui ont pratiqué la stratégie de l’excuse pendant des décennies, qui ont sponsorisé l’anti France par la repentance ad nausaam et par clientélisme électoral, qui ont fait rentrer une population allogène depuis les années 70, au nom de la croissance et de l’humanisme, population en total échec d’intégration.

    Et ce seraient eux qui prétendraient nous imposer la bonne lecture de l’affaire Mila ?
    Quelle hypocrisie, quelle perversité !

    Belloubet, en première intention, car par la suite, elle a été rappelée à l’ordre, et Royal ont eu raison.
    Mélenchon s’est montré plus prudent et Marine Le Pen a jappé avec Goldnadel, Zineb et Polony, des agents participants à la radicalisation de l’Islam en France par le concept identitaire sponsorisé par le système.

    Encore que Polony, je ne suis pas certain qu’elle le fasse en conscience, mais étant profondément Républicaine et laïque, politiquement, elle est entrainée par ceux qui ont intérêt à monter en épingle le voile Islamique et les affaires du type Mila.
    Je la mets au même niveau qu’un Belattar qui prend bêtement fait et cause contre Mila, ce qui me déçoit profondément, car le catholicisme a besoin d’elle.

    Je rappelle qu’avant la Révolution, avant la domination des lumières, du scientisme et de l’universalisme, la France était la fille ainée de l’Eglise.
    Et on vient diviser les français avec des affaires Mila?

    Pauvre France ! Honte à cette République !
    Que l’anti France soit éradiquée, il faut nettoyer d’urgence les écuries d’Augias !

Source : Système Macron : quand tombent les masques – Vu du Droit

WordPress:

Publié par DE LA GRANDE VADROUILLE A LA LONGUE MARGE

Publié

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :