đŸ“č Russie : La brigade de missiles antiaĂ©riens de la 41e ArmĂ©e s’équipe de Buk-M3 | Yandexfr

đŸ“č Russie : La brigade de missiles antiaĂ©riens de la 41e ArmĂ©e s’équipe de Buk-M3

Le Buk-M3, une efficacité accrue contre les contre-mesures électroniques, vitesse 3 000 m/s, soit 11 000 km/h

Arrivée du nouveau systÚme de défense antimissile Buk-M3 dans le district militaire central

Le premier lot des plus rĂ©cents systĂšmes de missiles antiaĂ©riens Buk-M3 est entrĂ© en service dans le district militaire central, renforçant la brigade de missiles antiaĂ©riens de la 41e ArmĂ©e stationnĂ©e dans l’AltaĂŻ.

Le réarmement par de nouveaux complexes augmentera les capacités de combat de la brigade pour protéger les unités terrestres et des installations importantes contre les attaques aériennes.

Les Ă©chantillons de tests des nouveaux systĂšmes de nouvelles technologies sera examinĂ© au centre de formation spĂ©cialisĂ© du ministĂšre de la DĂ©fense dans la rĂ©gion d’Orenbourg.

Le Buk-M3 est un systĂšme de dĂ©fense aĂ©rienne de moyenne portĂ©e, qui est nettement supĂ©rieur Ă  ses prĂ©dĂ©cesseurs. Il est conçu pour combattre les manƓuvres des cibles aĂ©rodynamiques, pour attaquer les cibles au sol Ă  contraste radio-Ă©lectronique et pour frapper les cibles de surface dans des conditions de tir intensif et de contre-mesures Ă©lectroniques. La portĂ©e et les performances de tir du Buk-M3 sont multipliĂ©s par 1,5.

MinistĂšre russe de la DĂ©fense

Adaptation Yandexfr

Le Buk-M3 [9K37M3] est la derniĂšre version de production, basĂ©e sur du nouveau matĂ©riel. Il possĂšde 36 canaux cibles et des composants Ă©lectroniques avancĂ©s. Les spĂ©cifications comprennent une vitesse cible maximale de 3 000 m/s [11 000 km/h, Mach 8,8], une plage d’altitude de 0,015-35 km et une plage de distance de 2,5-70 km. Des essais intensifs ont dĂ©butĂ© en 2015. Elle offre une efficacitĂ© accrue contre les contre-mesures Ă©lectroniques et les cibles de manƓuvre. Elles sont plus compactes, ce qui augmente la capacitĂ© de charge du TELAR [le systĂšme de chargement du vĂ©hicule lanceur] Ă  six missiles. La nouvelle tĂȘte Ă  fragmentation HE [High Explosive] du missile peut plus facilement pĂ©nĂ©trer le blindage. Le complexe est trĂšs mobile et conçu contre des cibles aĂ©riennes, terrestres et maritimes.

La probabilitĂ© du Buk-M3 d’atteindre une cible [avion] avec un seul missile est de 95 %, notant, dans les exercices de combat des forces russes, montrent qu’elles ont toujours tirĂ© deux missiles Ă  quelques secondes d’intervalle pour abattre une cible, l’avion ennemi n’a aucune chance d’y Ă©chapper.

Pendant la guerre froide, le 1er mai 1960, les missiles soviĂ©tiques avaient abattu un avion espion amĂ©ricain Lockheed U-2 au-dessus de l’Union soviĂ©tique. La mission du U-2 Ă©tait de photographier les sites de missiles balistiques intercontinentaux prĂšs de Sverdlovsk et Plesetsk.

L’U-2 [de Francis Gary Powers] est frappĂ© et abattu prĂšs de Degtiarsk, dans l’Oural, par une salve de quatorze missiles SA-2 Guideline [S-75 Dvina]. Incident U-2

Yandexfr/Yandex Français/Yandex France/Yandex Freenom
Cet article a été publié dans Défense Armée, Europe, International, Missile, Politique, Russie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

RĂ©pondre

Source : đŸ“č Russie : La brigade de missiles antiaĂ©riens de la 41e ArmĂ©e s’équipe de Buk-M3 | Yandexfr

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

%d blogueurs aiment cette page :