Orthodoxy Represents Our Original Incompetency | OrientalReview.org

 

L’orthodoxie reprĂ©sente notre incompĂ©tence initiale

Il y a une chose à dire sur Church-shopping: vous pouvez toujours en trouver un meilleur…

Je vois souvent des exemples de ce que je qualifierais de «dĂ©nominationalisme comparatif». C’est la comparaison d’une Église Ă  une autre (oui, je sais que l’orthodoxie n’est pas une dĂ©nomination). En effet, la quĂŞte d’une «meilleure Église», d’une «Église plus authentique», d’une «vĂ©ritable Église», d’une «Église du Nouveau Testament» n’est guère plus qu’un jeu inventĂ© en AmĂ©rique au XIX e siècle. C’est la post-rĂ©forme et reprĂ©sente la montĂ©e du consumĂ©risme chrĂ©tien.

Je pense depuis longtemps que le christianisme orthodoxe est Ă  court terme dans cet effort d’achat. Pour certains, cela semble trop difficile, trop compliquĂ©, trop ethnique, trop truffĂ© de règles, trop dĂ©routant et incohĂ©rent, etc. Toutes ces choses sont vraies. Et, juste au moment oĂą vous pensez que vous allez l’aimer, il y a une sorte de naufrage dans le monde entier et il s’effondre Ă  nouveau.

La plus grande victime au cours de la scission entre l’Est et l’Ouest, et plus tard dans la RĂ©forme, Ă©tait l’Église elle-mĂŞme. Dans une large mesure, l’ecclĂ©siologie (la doctrine de l’Église) Ă©tait la dernière chose Ă  considĂ©rer dans toutes les diffĂ©rentes itĂ©rations de la doctrine. Particulièrement après la RĂ©forme, l’idĂ©e que la doctrine correcte produirait une Ă©glise correcte a Ă©tĂ© de plus en plus acceptĂ©e. Cependant, l’histoire a maintes fois prouvĂ© que c’Ă©tait une idĂ©e fausse. Quelles que soient les mesures correctives, le christianisme, en tant qu’Église, reste imparfait. Apparemment, permettre Ă  des pĂ©cheurs de faire partie de l’Église ruine son excellence, et mĂŞme les personnes les plus excellentes se rĂ©vèlent brisĂ©es.

Tous les efforts de comparaison échouent. Peut-être que les hypothèses qui sous-tendent les comparaisons constituent le véritable problème.

Je vais dĂ©crire ce que je veux dire par rapport Ă  ma propre expĂ©rience. Je ne suis pas devenue chrĂ©tienne orthodoxe parce que je pensais que l’expĂ©rience serait plus excellente que ma vie Ă©piscopale. En fait, Ă  bien des Ă©gards, je savais que les consĂ©quences les plus immĂ©diates de ma conversion seraient de pousser ma vie ecclĂ©siastique hors de la falaise. Quelques mois seulement avant d’ĂŞtre reçu dans l’Église, mon coin du sud-est a Ă©tĂ© plongĂ© dans un terrible schisme (OCA / ROCOR) qui a rĂ©vĂ©lĂ© certaines des plus grandes faiblesses de l’orthodoxie amĂ©ricaine. Dans une certaine mesure, ma vie est encore encombrĂ©e par les effets de cette situation.

L'orthodoxie reprĂ©sente notre incompĂ©tence initialeIl Ă©tait possible pour moi de faire des comparaisons: les prĂŞtres orthodoxes Ă©taient et sont plus susceptibles de croire au Credo, mais mĂŞme les dĂ©mons croient au Credo et tremblent. La vie partagĂ©e d’une tradition commune est beaucoup plus riche en orthodoxie (je prĂ©fère la piĂ©tĂ© des paysans et des moines Ă  la sentimentalitĂ© de l’Anglo-Bourgeoise). Cependant, la piĂ©tĂ© devient plus facilement un «style» et un «badge» qu’une chose pratiquĂ©e. En bref, les comparaisons rĂ©vèlent celui qui fait la comparaison.

Alors, pourquoi convertir? Je pense que c’est une question sĂ©rieuse qui mĂ©rite d’ĂŞtre examinĂ©e attentivement. Mon parcours vers l’orthodoxie a durĂ© près de 20 ans. J’ai regardĂ© tous les angles possibles.

Au plus profond de moi-mĂŞme, j’ai constatĂ© que devenir orthodoxe Ă©tait un renoncement aux comparaisons et aux efforts vains pour amĂ©liorer l’Église. C’est devenu un accord que l’Église, avec tout ce qui est venu avec elle, a Ă©tĂ© instituĂ©e par Dieu pour notre salut. L’Eglise est ce Ă  quoi ressemble le salut. Quelqu’un pourrait demander: «Cela ne pourrait-il pas ĂŞtre fait dans un contexte ecclĂ©siastique?» Ma conclusion Ă©tait que ce n’Ă©tait pas le cas. La rĂ©forme, la contre-rĂ©forme, la restauration, le mouvement d’Oxford, le mouvement de Dieu de la dernière pluie, les incessantes incursions vers une nouvelle excellence imaginĂ©e Ă©taient l’idĂ©ologie fondatrice des diffĂ©rentes ecclĂ©siologies modernes. L’orthodoxie reprĂ©sente notre incompĂ©tence originelle. C’est la querelle des Corinthiens et le courage ardent d’Ignace d’Antioche. C’est l’excès des Grecs, l’âme des Russes et la danse des GhanĂ©ens.

L’histoire de l’Eglise n’est pas une histoire de progrès, certainement pas un progrès qui peut être mesuré selon les normes du monde. Les saints et les martyrs seuls servent à prouver que la vigne est toujours vivante et fructueuse.

Ainsi, dans une large mesure, ma conversion à l’Orthodoxie a été une décision de me lancer dans le désordre de notre humanité originelle, refusant de rester dans le projet moderne et de tenter d’améliorer le travail de Dieu. Son idolâtrie a été de faire des versions réussies de la laïcité de classe moyenne lors de la prière. Le résultat est largement insipide.

Je suis souvent gĂŞnĂ© par les Ă©checs orthodoxes, tout comme je le suis par moi-mĂŞme et pour la mĂŞme raison. Cependant, je crois que nos Ă©checs sont uniquement masquĂ©s par la rĂ©alitĂ© sublime des sacrements et par la perfection du don qui nous a Ă©tĂ© donnĂ©. Il est mesurĂ© Ă  l’aune de la mariĂ©e impeccable et a toujours Ă©tĂ© trouvĂ© en manque. Et c’est la vĂ©ritĂ© de notre existence. Je ne voudrais pas exister autrement. Devant l’autel de Dieu, je suis en union avec les Ă©checs humains Ă  travers les âges et en union avec la compassion infinie du Christ.

Accepte, ô Seigneur, ce sacrifice sur ton autel céleste et noétique, et envoie à son tour sur nous la grâce de ton Saint-Esprit.

Source: Gloire à Dieu pour toutes choses

Print Friendly, PDF & Email

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s