Le Billet du Lupus :  Tout système se nourrit de ses contradictions et de ses contradicteurs aussi paradoxal que cela puisse apparaître – Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

 

FÉMINISME

Le Billet du Lupus :  Tout système se nourrit de ses contradictions et de ses contradicteurs aussi paradoxal que cela puisse apparaître

Tout système se nourrit de ses contradictions et de ses contradicteurs aussi paradoxal que cela puisse apparaître

C’est un peu notre leitmotiv ici, c’est par exemple ce qui nous fait dire que Trump et Poutine chacun à leur manière sont des Hommes d’exception, challengers et concurrent devant l’éternel mais persuadés tous deux que seule la volonté de puissance est un moteur pour l’Histoire…

Principe Nietzschéen par excellence la volonté de puissance est seule capable de nous éviter les écueils de l’éternel retour, autre principe Nietzschéen,  et la répétition de nos erreurs passées car elle impose de fait une lumière permanente sur les contradictions et les contradicteurs…..Loin des faux semblants du constructivisme socialo mondialiste ou l’on cache, ou l’on travesti en permanence une vérité, un agenda prédéterminé que l’on ne saurait avouer, y compris à soi-même, la volonté de puissance s’exprime au travers de ce que nous aimons appeler ici la gestion paradoxale des affaires qui consiste à opposer en permanence le deux poids deux mesures dans le but de toucher l’exacte tare humaine…Celle qui du blanc au noir et du noir au blanc nous ramène toujours au gris….et donc à l’Humain avec un grand H très loin des droits de l’Onanisme…comprenez les pseudos droits de l’Hommisme…

Ainsi sur ce blog et de manière plus prosaïque mais donnée ici à titre d’exemple nous aimons multiplier les sources d’info considérant que la dialectique ainsi créée permettra au fidèle lecteur et ceci indépendamment de ses aprioris partisans, de se forger une solide opinion dans l’exacerbation de son sens critique…C’est dire que nous espérons jamais nous poser en tant que moralisateur ou guide mais plutôt en observateur inquisiteur et instigateur…de passion génératrice d’énergie…

Certains aimeront à nous classer politiquement et économiquement tantôt à l’extrême droite tantôt à l’extrême gauche, balle au centre , cela nous est somme toutes un peu égal car libertarien par essence et par nature nous considérons que seule la servitude volontaire vaut la peine d’être vécue et qu’au bout  du compte, au bout du chemin, l’individu primera toujours sur le groupe….Nous ne croyons donc pas à la responsabilité collective tant vanté ces derniers temps  par nos mondialo-socialistes toujours prêts à intenter des procès en sorcellerie à tel ou tel groupe pour déviance affirmée, mais nous croyons à la responsabilité individuelle, chacun devant rendre compte de ses actes devant Dieu s’il existe ou devant sa conscience mais surtout devant le tribunal des hommes de sa  communauté d’appartenance que cette dernière soit d’origine ou librement choisie…

Voilà qui fixe une sérieuse limite à sa liberté individuelle, ou pas, si l’on considère comme nous que la liberté c’est avant tout choisir ses chaines pour éviter que l’on ne nous les impose, et que l’Homme ne puis prouvé son libre arbitre que dans le faire ou le pas faire…

Ces dernières considérations faites et par voie de conséquence, c’est dire que nous dénions tout déterminisme sociétale qui nous prédestinerait à enfreindre la loi ou pas ….De même et de manière plus globale nous affirmons que le déterminisme historique et son allié le matérialisme hegelo-marxiste qui confine aujourd’hui à une sorte de messianisme quasi religieux nous apparait pour ce qu’il est : une escroquerie malthusienne destinée à nous faire plonger dans le totalitarisme abject et absolu…… au nom du multiculturalisme, du genre, du climat et du mal saint d’esprit.

Si l’on ne peut rien prédéterminer par avance il nous faut bien, pauvres ètres humains si fragiles,  anticiper par rapport à une logique évènementielle ne serait ce que pour s’en protéger…Une Logique évènementielle qui serait alors non pas prédéterminée par une antériorité historique ou éducationnelle mais par une mise en lumière et découverte de lois naturelles et biologiques qui amènerait à penser que dans le cadre d’une démarche que l’on veut la plus scientifique possible une certaine concordance de faits et de faisceaux de preuve amènerait en permanence au même résultat… Voilà qui nous rapprochera en tous les cas de nos amis conservateurs quant à la pertinence et le respect de certains acquis et innés humains….

Ce qui précède nous ramène à notre propos de départ quant à la gestion paradoxale des évènements comme dynamique du moteur historique… Et c’est là tout l’art du deal Trumpien et Poutinien qui consiste à unir les contraires dans le cadre d’une démarche qui peut apparaitre en apparence court termiste si l’on raisonne en termes de futur prédéterminé mais dont la logique et le continuum historique se révèle à la lumière du présent un peu comme la lumière révèle une image dans le cadre d’une photo argentique.  D’où la nécessité que contradicteurs et contradictions soient en permanence sous les feux de la rampe puisqu’ils servent de nourriture incandescente à la logique paradoxale dont raffole le Président Etatsunien…, un Président qui se veut donc clivant à souhait, mais dont la popularité va crescendo, en attendant de pouvoir compter sur une confortable majorité parlementaire…. La dialectique paradoxale aussi complexe soit elle à donc de beaux jours devant elle.

LE LUPUS

OK+++++++++++++++++++++++++++++

EN BANDE SON :

Foresee the traitors of the future Embrace the changes of today, Fulfill the secrets of tomorrow To change the outcome… of yesterday. We forgive the world for nothing As we commemorate each day, But in the sunrise of tomorrow Today will fall… and fade away. Should we be sheep who live forever Should we be lions for one day, That is the question of tomorrow That is the answer of today. Should we be sheep who live forever Should we be lions for one day, That is the question of tomorrow That is the answer of today. Behold the traitors of tomorrow Deceive the comrades of today, Conceive the treason of the future Dressed in the murder of yesterday. Someday the traitors will be numbered As we unveil the light of day, But in the sunrise of tomorrow Today will fall and fade away. Should we be sheep who live forever Should we be lions for one day, That is the question of tomorrow That is the answer… of today. Should we be sheep who live forever Should we be lions for one day, That is the question of tomorrow That is the answer of today.

FAITES UN DON SOUTENEZ CE BLOG

 NI PUB, NI SPONSO

Source : Le Billet du Lupus :  Tout système se nourrit de ses contradictions et de ses contradicteurs aussi paradoxal que cela puisse apparaître – Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :